Les partisans du nettoyage du côlon affirment qu’il présente de nombreux avantages pour la santé et peut soulager diverses maladies. On dit qu’il aide à lutter contre les allergies, la dépression, l’épuisement, les maladies de peau, les problèmes nasaux, les problèmes de digestion, le système immunitaire et la perte de poids. Peu de preuves viennent étayer la plupart de ces affirmations, et bon nombre des traitements de nettoyage du côlon dont nous avons parlé présentent des risques importants.

Les jus de fruits pour nettoyer le corps

Les purifications au jus peuvent vous aider à perdre quelques kilos. Cette perte de poids peut être attribuée à la restriction calorique d’un nettoyage au jus, qui ne permet que peu ou pas de repas solides. C’est généralement une bonne idée d’inclure des fruits et des légumes frais dans votre alimentation. Néanmoins, la plupart des médecins spécialistes ne préconisent pas les purifications au jus pour perdre du poids. Selon les recherches menées sur les nettoyages au jus, la perte de poids n’est pas durable. Certaines personnes souffrant de troubles médicaux préexistants, notamment de problèmes rénaux, devraient éviter les nettoyages au jus.

Laxatifs

Pour perdre du poids, certaines personnes utilisent des laxatifs, des lavements et d’autres procédures de nettoyage du côlon. Cependant, l’utilisation de laxatifs ne représente qu’environ 12 % de votre consommation calorique totale. Ce n’est pas beaucoup ! Les calories sont absorbées principalement dans l’intestin grêle. Comme la plupart des solutions de nettoyage du côlon agissent sur le gros intestin ou le côlon, elles sont inefficaces pour influencer votre apport calorique.

Les personnes qui utilisent fréquemment des laxatifs peuvent développer une diarrhée chronique, ce qui peut faire baisser les niveaux de potassium et provoquer un déséquilibre électrolytique. L’abus de laxatifs pourrait vous laisser une sensation de fatigue et de vidange. Si vos niveaux de potassium tombent suffisamment bas, cela pourrait induire des problèmes de rythme cardiaque, une pression artérielle basse, des vertiges en se levant et des évanouissements.

Lavements

Les lavements au café et au peroxyde d’hydrogène peuvent tous deux endommager le côlon. Des dommages permanents ont été signalés, notamment des brûlures, des ulcères, des déchirures rectales, des sténoses du côlon et des septicémies (infection généralisée du corps). Il peut s’agir d’urgences médicales qui nécessitent une hospitalisation et une intervention chirurgicale. Elles peuvent entraîner la mort dans certaines circonstances.

A lire également  Indice de masse graisseuse pour voir les abdominaux

Irrigation colonique

L’hydrothérapie colonique, communément appelée irrigation colique, présente des dangers. L’irrigation colonique, comme les laxatifs, peut produire une déshydratation et un déséquilibre électrolytique. Un déséquilibre électrolytique peut avoir un impact sérieux sur les reins de certaines personnes.

L’irrigation du colon nécessite une propreté méticuleuse de l’environnement, des techniques, des instruments et des fluides employés. Les installations coloniques ne sont pas réglementées, et certains praticiens peuvent introduire des germes potentiellement dangereux dans votre côlon et votre bas-ventre. Cela peut entraîner une infection du côlon ou une maladie qui se propage dans tout le corps. L’afflux de liquide provenant de l’irrigation du côlon peut parfois éliminer la bonne flore intestinale de votre côlon.

La perforation intestinale est le risque le plus important de l’hydrothérapie colique, qui se produit lorsque les tubes de thérapie colique déchirent un trou dans l’intestin. La douleur, la fièvre et les frissons, ainsi que les nausées sont autant de symptômes d’une perforation du côlon. Une perforation de l’intestin est une urgence médicale qui peut entraîner la mort .

Choisissez une méthode plus sûre pour perdre du poids.

Certaines personnes pensent que les coliques et les lavements améliorent votre santé en vous désintoxiquant, en vidant vos intestins, en facilitant la digestion et en vous faisant perdre du poids. Il existe très peu de données scientifiques pour étayer ces affirmations. Ils peuvent également être dangereux pour certaines personnes. Ils sont particulièrement risqués pour les personnes atteintes d’une maladie digestive (comme la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, la diverticulite, le cancer de l’intestin ou du côlon, ou si vous venez de subir une opération du côlon).

Il existe des méthodes plus efficaces pour parvenir à une perte de poids saine et durable. Mangez plus de fruits et de légumes, buvez plus d’eau, bénéficiez de 6 à 8 heures de sommeil réparateur la nuit et faites au moins 150 minutes d’exercice par semaine. Un mode de vie sain se traduit par un système digestif plus sain !