Le défi de se connaître: les écueils de la perception

Last modified date

Se connaitre c’est une étape très importante pour se sentir bien dans la vie. En effet, mieux vous vous connaissez, mieux vous pourrez choisir le chemin qui vous convient, faire ce qui vous rend heureux et passionné, dans un environnement où vous vous sentez à l’aise, entouré de personnes avec qui vous vous entendez, etc. Mais il n’est pas facile de se connaître, car la perception nous le joue.

Le piège à miroir

Le miroir est un outil de l’humanité depuis l’Antiquité. Il y a 8000 ans, des pièces d’obsidienne polies étaient utilisées, et aujourd’hui, les salles de bains, les chambres, les ascenseurs ont encore des miroirs afin que nous puissions vérifier notre apparence physique.

Mais, par une règle physique de base, l’image que nous voyons dans un miroir est inversé. En d’autres termes, l’image la plus connue que nous ayons de nous-mêmes est une distorsion de la réalité. Une distorsion que nous avons tellement assumée que lorsque nous prenons un selfie, nous nous voyons comme dans un miroir, alors que l’image qui est finalement prise est la vraie, sans inversion.

Ta vraie voix

La technologie moderne nous a également montré qu’un autre attribut très personnel, notre voix, n’est pas ce que nous imaginons. Il y a une grande différence entre le son que nous percevons lorsque nous parlons et celui que nous pouvons entendre dans un enregistrement. C’est simplement parce que notre propre tête fait caisse de résonance et le son de notre voix nous atteint déformé.

Pièges modernes

Au-delà du problème du miroir que j’ai évoqué précédemment, les outils modernes nous incitent à nous tromper sur notre propre apparence. Nous sélectionnons les photos que nous allons publier sur les réseaux sociaux. Nous ajoutons ou supprimons des étiquettes pour que certaines photos sur lesquelles nous apparaissons et que d’autres ont prises puissent être associées ou non à nous-mêmes. Nous avons tendance à construire une vision idéalisée de notre apparence physique, et quand on voit une photo avec un angle peu flatteur, on nie cette apparence comme si ce n’était pas la nôtre.

A lire également  Le bien-être passe aussi par la stabilité économique

Jeux de l’esprit

Les distorsions physiques de notre voix ou de notre image ne sont qu’une très petite partie de la tromperie, le problème est que lorsque nous nous valorisons, nous ne pouvons pas être objectifs. Nous sommes un mélange de raisonnement logique et de sentiments, et souvent les émotions sont déguisées en logique pour justifier nos comportements.

Cette subjectivité peut cependant être surmontée. Avec Météo, calme et honnêteté Nous pouvons nous analyser tout au long de notre vie, pour voir quelles décisions nous rendent heureux et lesquelles nous font souffrir. Pour comprendre comment nous faisons face à certains obstacles. Nous ne serons jamais complètement objectifs, mais notre objectif n’est pas de nous mentir pour progresser.

Dans le prochain épisode, je parlerai de l’un des moyens de mieux se connaître, grâce à un simple test.

Articles Similaires

lepoidschiche