Nous savons que les culottes menstruelles sont des sous-vêtements spéciaux qui nous permettent de saigner directement dedans sans utiliser de serviette ou de tampon. La question suivante est de savoir comment nettoyer cette étonnante culotte.

Les gens ont naturellement beaucoup de questions lorsqu’ils découvrent les culottes menstruelles et leur fonctionnement. Et beaucoup de ces questions portent sur le lavage !

La bonne nouvelle est que les culottes menstruelles sont faciles à laver et à réutiliser.

1. Le secret du lavage

Dans la section ci-dessous, je vais vous présenter les quatre méthodes simples pour laver les culottes menstruelles APRÈS les avoir portés. Mais d’abord, j’aimerais souligner un point qui n’est pas souvent abordé ou précisé lorsque vous achetez votre culotte menstruelle pour la première fois.

Il s’agit de laver vos culottes avant de les porter ! Le but de laver vos culottes menstruelles avant de les porter est d’activer la technologie absorbante du gousset.

Non seulement pour des raisons d’hygiène (nous devons tous laver les nouveaux sous-vêtements avant de les utiliser ! ), mais aussi pour maximiser les performances de votre vêtement. Une fois le prélavage effectué, vous êtes prête pour vos règles !

2. Rincez abondamment à l’eau froide

Après avoir utilisé votre culotte menstruelle, rincez-la à l’eau FROIDE jusqu’à ce que l’eau soit propre. C’est la seule étape qui nécessite un lavage à la main.

Ne les faites pas tremper ! Il est beaucoup plus efficace de presser le gousset pendant le rinçage pour éliminer les dépôts de sang des sous-vêtements. Faire tremper n’élimine pas aussi bien le sang du gousset.

Si vous avez saigné dans vos culottes menstruelles, vous remarquerez que lorsque vous les rincez et les pressez, le sang s’écoule avec l’eau. Lorsque l’eau est propre, vous savez qu’elle a été soigneusement rincé.

Les culottes menstruelles peuvent-elles se tacher ? Non, elles ne se tachent pas. Comme ces sous-vêtements sont essentiellement créés pour être saignés, il est logique qu’ils soient résistants aux taches.

A lire également  10 conseils pour se lever du bon pied

3. Lavage doux en machine à froid

Après les avoir rincé , mettez-les dans la prochaine lessive. Oui, vous pouvez laver vos culottes menstruelles parmi vos autres vêtements ! Si possible, gardez-les encore plus en sécurité en les rangeant dans un sac à linge délicat.

Le mieux est de faire un lavage à froid en machine. Vous devez éviter de les laver à l’eau chaude car cela peut provoquer des caillots de sang. C’est un conseil général fantastique pour enlever les taches de sang des règles : utilisez toujours de l’eau froide !  Le sang est une tache protéique, et l’eau chaude peut provoquer la fixation de la tache.

Lorsque vous lavez vos culottes menstruelles, évitez d’utiliser des adoucissants ou des détachants agressifs, car ils peuvent interférer avec la technologie spécifique du tissu.

4. Laissez sécher

Le balcon est l’endroit idéal pour les faire sécher. Suspendez vos culottes sur la corde à linge pour les faire sécher, et si vous avez la chance de bénéficier d’un peu de soleil, assurez-vous qu’elles sont également exposés au soleil. Cela contribuera à les rafraîchir et à les sécher rapidement.

Est-il possible de les faire sécher au sèche-linge ? Non ! Ne séchez pas vos culottes dans le sèche-linge. Cela risquerait de dégrader la fonction high-tech des sous-vêtements et de nuire à leur durabilité, ce qui implique qu’ils ne dureront pas aussi longtemps.

5. Suggestions d’entretien supplémentaires

Si vous voulez aller plus loin dans l’entretien de vos culottes, mettez-les dans un sac à linge sec pour empêcher les parasites de ronger les fibres naturelles. Les petites bestioles des placards sont attirées par les fibres naturelles, alors rangez-les correctement pour plus de sécurité.

Les culottes menstruelles sont tout aussi délicates que les sous-vêtements ordinaires. Veillez à suivre les recommandations d’entretien qui accompagnent vos sous-vêtements périodiques. Prenez-en soin, et ils dureront plus longtemps !