Que le volant soit en plastique ou en plume, la raquette est l’instrument incontournable qu’il faut bien choisir pour jouer au badminton. Son choix peut néanmoins devenir un véritable casse-tête si le badiste a pour ambition de jouer comme un pro. Voici les principaux critères qu’il faut prendre en compte pour bien choisir sa raquette de badminton.

Les différents niveaux de rigidité de la raquette

La notion de rigidité correspond à la flexibilité du shaft. Également appelé tige, le shaft représente la partie située entre le manche et la tête de la raquette. Il influe sur le jeu du badiste. Plus il est flexible, plus il se déforme, et inversement s’il est rigide. En d’autres termes, c’est par la rigidité que la puissance du volant sera évaluée. Schématiquement, la tige d’une raquette peut être souple, semi-rigide ou rigide. Dans tous les cas, il existe une multitude de raquettes de badminton sur le marché que le badiste pourra choisir en fonction de son niveau de jeu.

Les raquettes souples

Le shaft d’une raquette de badminton est qualifié de souple lorsqu’il se tord facilement, donnant ainsi un effet catapulte à la frappe du volant. Il confère de plus une bonne longueur au volant. Mais, il est important de ne pas confondre la puissance avec l’effet catapulte. Certes, le joueur bénéficie d’une tolérance et d’une certaine facilité à propulser le volant au fond du terrain, mais lors des frappes sèches, il perd de la vitesse, car la raquette souple est moins réactive. Celle-ci a besoin de temps avant de reprendre sa forme initiale, ce qui ne convient pas aux frappes effectuées avec les gestes courts.

Ce type de raquette est destiné aux jeunes joueurs débutants. Il s’adresse également à ceux qui ont des failles techniques dans leurs jeux ou qui ne possèdent pas la puissance nécessaire pour renvoyer le volant dans le terrain adverse.

Les raquettes semi-rigides ou médiums

Les raquettes semi-rigides offrent un bon compromis entre puissance, précision et vitesse. Faire un tel choix permet de jouer dans n’importe quelle situation. Cette polyvalence permet aux joueurs à la recherche de réactivité de progresser dans leur pratique en jouant avec précision.

Ce type de raquettes convient aux joueurs intermédiaires et à ceux qui sont polyvalents. Certains compétiteurs à la recherche d’un bon compromis optent également pour ces raquettes de badminton à tiges semi-rigides. Les badistes défenseurs s’orientent aussi vers ce profil de raquette.

Les raquettes rigides

Les raquettes dont le shaft est rigide ou très rigide sont réservées aux experts. D’abord, elles sont très précises. La raquette reprend très vite sa forme initiale et le volant repart à une grande vitesse. Il faut donc avoir une bonne gestuelle et une bonne vitesse de bras pour la manipuler. Elle convient beaucoup mieux aux frappes sèches, c’est-à-dire aux échanges rapides. Ensuite, avec une raquette rigide, les erreurs techniques comme les cas de décentrage du volant ne se rattrapent pas. Il faut donc avoir un bon bagage technique et être apte physiquement pour les manier.

A lire également  Sport de combat : comment protéger vos articulations ?

raquette de badminton

Les différents types d’équilibres de la raquette

Ce second critère est relatif à la répartition du poids sur la raquette. En effet, pour qu’une raquette soit maniable, il faut prendre en compte son équilibre. Cet équilibre exprimé en millimètres à partir du manche se présente en trois catégories distinctes. Il s’agit de l’équilibre en tête, de celui en manche et enfin de l’équilibre neutre. Tout comme pour la flexibilité, le choix de l’équilibre dépend du niveau du badiste et du type de jeu recherché.

Les raquettes équilibrées en tête

Les raquettes dites équilibrées en tête procurent une excellente puissance en fin de frappe et amplifient le geste. Choisir une telle raquette permet de faire de bons smashs. En effet, le cadre est lesté afin de donner au joueur plus de puissance de frappe. Il peut donc atteindre facilement le fond de court. Malgré cet atout, la raquette équilibrée en tête reste moins maniable. Elle demande plus d’efforts dans la frappe et fatigue davantage le bras. Elle convient donc aux attaquants et aux initiés.

Les raquettes équilibrées en manche

Celles-ci offrent plus de maniabilité au joueur. Il peut facilement renvoyer le volant au bon endroit et avec précision. Cependant en fond de court, il n’a pas l’avantage de faire des smashs ou de dégager aisément comme lorsque le poids se situe « en tête ». Toutefois, la raquette équilibrée en manche implique moins de difficulté dans les coups de défense et fatigue moins le bras. Son utilisation s’adresse davantage aux joueurs défenseurs.

Les raquettes à équilibre neutre

Les joueurs polyvalents apprécieront tout particulièrement les raquettes à équilibre neutre. Leurs caractéristiques sont similaires à celles des raquettes semi-rigides : maniabilité, précision, puissance et contrôle. Les badistes peuvent donc en user pour tous les types de coups (en attaque comme en défense) que ce soit dans les jeux rapides ou pour les frappes en retard. Ce choix est aussi idéal pour les joueurs qui souhaitent être plus performants.